Le pari de la #twittérature | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 12.01.2018 (mis à jour le 12.01.2018 à 08h24) Edition

Le pari de la #twittérature

OLIVIER DION

Si l’édition de textes issus des réseaux sociaux n’est pas nouvelle, les projets éditoriaux se diversifient. La publication de tweets s’avère susceptible de capter un lectorat plus jeune. Mais les nouvelles formes de littérature issues du numérique ont du mal à s’imposer dans un univers encore très attaché à l’édition traditionnelle.

Sur 632 pages, des milliers de tweets. Des petites touches qui dessinent une enquête, un feuilleton aussi. Il s’agit du Madeleine project de la journaliste Clara Beaudoux. A l’origine paru sur Twitter en 2015, ce "tweet documentaire" dépeint le portrait de l’ancienne propriétaire de l’appartement occupé par l’auteure, à travers les nombreux cartons de souvenirs abandonnés dans sa cave.

Séduites p

Lire la suite (12 530 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre