La ministre de la culture opposée à une taxe sur les lectures publiques en bibliothèque | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 13.01.2018 à 12h03 (mis à jour le 13.01.2018 à 13h00) Droit d'auteur

La ministre de la culture opposée à une taxe sur les lectures publiques en bibliothèque

Photo VÉRONIQUE HEURTEMATTE - LH

Interpelée par l’Association des bibliothécaires de France dans un communiqué, Françoise Nyssen a pris position en faveur du maintien de la gratuité, vendredi 12 janvier, lors de la conférence de presse sur la Nuit de la lecture.

A l’occasion de la conférence de presse sur la 2e édition de la Nuit de la lecture, vendredi 12 janvier, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, a pris position en faveur du maintien de l’exonération dont bénéficient jusqu’à présent les bibliothèques pour les heures du conte et les lectures publiques, affirmant qu’elle était opposé à la mise en place d’une perception au titre du droit de ... Lire la suite (1 840 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre