Par Vincy Thomas, le 03.04.2017 à 16h10 (mis à jour le 03.04.2017 à 17h00) Afrique

Wole Soyinka, Nobel de littérature, quitte l'Amérique de Donald Trump

Wole Soyinka - CHIDI ANTHONY OPARA - CC BY-SA 2.0

L'écrivain nigérian qui avait déchiré son permis de résidence en décembre, s'est installé la semaine dernière en Afrique du Sud après plus de vingt ans passés aux Etats-Unis.

Tout a commencé le 1er décembre dernier: l'écrivain nigérian et prix Nobel de littérature Wole Soyinka avait déchiré sa carte verte (le permis de résidence permanente aux Etats-Unis) en réaction à l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Il déclare à l'époque : "Ça me faisait horreur de penser à ce qui allait se passer avec Trump.” Premier Africain (et unique lauréat noir encore aujourd'hui... Lire la suite (1 430 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre