Vers une transformation en profondeur de l’IFLA : Nouvelle stratégie, nouvelle gouvernance | Livres Hebdo

Par Livres Hebdo, avec Julien Sempéré à Kuala Lampur, le 24.08.2018 à 21h02 (mis à jour le 26.08.2018 à 21h21) IFLA 2018

Vers une transformation en profondeur de l’IFLA : Nouvelle stratégie, nouvelle gouvernance

Du 24 au 30 août, Livres Hebdo vous propose chaque jour une actualité en provenance de Kuala Lampur où se déroule le 84e congrès de l'IFLA (Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques). Aujourd'hui, Julien Sempéré, boursier du Comité français international bibliothèques et documentation, détaille les mesures prises pour transformer la Fédération.

Une présidente élue qui inscrit son action dans la transformation
En ce 24 août, le congrès annuel de l’IFLA est lancé au sein du centre de congrès de Kuala Lumpur en Malaysie, avec pour thème « Transformer les bibliothèques, transformer les sociétés ». Lors de son forum inaugural à destination des officiers, Gérald Leitner, secrétaire général de l’IFLA, a présenté un état des lieux du processus de Vision Globale de l’IFLA.
Ce processus commencé en 2017 caractérise la méthode de transformation suivie par l’IFLA afin de modifier en profondeur son organisation. Des échanges et une enquête internationale ont eu lieu depuis l’été 2017 entre membres de l’IFLA mais aussi parmi la communauté professionnelle dans son ensemble. Plus de 1300 réponses ont ainsi été reçues et des centaines personnes ont été rassemblées lors d’ateliers ou de conférences à travers le monde. L’IFLA va présenter ces données durant le congrès et les mettre à disposition de toute la communauté professionnelle ainsi que leur synthèse. La présidente élue Christine Mackenzie a notamment insisté sur une des opportunités -  « Nous avons besoin de développer un esprit de collaboration » - et présenté le thème de sa présidence « Let’s work together » (Travaillons ensemble) pour réinventer l’IFLA grâce à la grande consultation en cours à travers notamment cette nouvelle étape qui se traduit par le lancement d’une boîte à idées et la diffusion des résultats de l’enquête 2018.
  D’une vision globale vers une stratégie globale : la boîte à idées
Autour de 10 points-clés et opportunités, l’IFLA prépare désormais un plan d’actions. L’enjeu est de proposer une vision partagée à l’échelle internationale par tous types de bibliothèques afin de rendre les services attendus. Cette nouvelle étape intitulée « Idea box » (boîte à idées) lancée durant ce congrès doit permettre tout au long de l’année 2018/2019 de parvenir à des exemples concrets partagés à toutes les échelles ainsi qu’à une refonte totale de la stratégie et de l’organisation de l’IFLA. Ainsi, à l’été prochain sera présentée une feuille de route 2019-2024.
Elle permettra notamment une refonte de la gouvernance de l’IFLA d’ici l’été 2021 afin de correspondre à la nouvelle stratégie voulue. Cette stratégie veut s’adapter davantage aux besoins concrets des bibliothèques afin d’apporter des solutions régulières aux défis que doivent relever les communautés de professionnels. L’IFLA insiste donc dès les prémices de ce congrès sur une forte volonté de transformation orientée usagers de son organisation comme des bibliothèques.
 

L'Auteur, boursier CFIBD

Julien Sempéré, chef de projet du Learning Center de l’Université Paris-Saclay, est secrétaire de la section permanente IFLA Gestion des connaissances.
Pour suivre en direct les informations du congrès sur Twitter : #wlic2018 @jusempere et @IFLA_KM

 
close

S’abonner à #La Lettre