Par Hervé Hugueny, le 20.09.2017 à 17h43 (mis à jour le 20.09.2017 à 18h03) PROCÈS

Une querelle en contrefaçon à 125000$ entre deux éditeurs québécois

Editeur du dictionnaire Le Visuel, Québec Amérique a obtenu 125000 dollars canadiens de dommages-intérêts de son ex-partenaire Druide informatique, éditeur du logiciel de correction Antidote.

La Cour supérieure du Québec a condamné la société Druide Informatique à régler au total 125000 dollars canadiens (85000 euros) de dommages-intérêts à son ex-partenaire Québec Amérique, éditeur du dictionnaire Le Visuel, pour avoir continué à utiliser sans autorisation le contenu de l'ouvrage dans son logiciel de correction et d'aide à la rédaction baptisé Antidote. Rendu le 14 septembre, le ... Lire la suite (2 880 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre