Par Olivier Mony, le 26.05.2017 16 août > Roman France > Olivier Guez

Un vampire sur le Rio de la Plata

Olivier Guez - JEAN-FRANÇOIS PAGA/GRASSET

Olivier Guez s’attache à la trajectoire sanglante et terrifiante du médecin SS d’Auschwitz, Josef Mengele.

Le problème avec le mal, c’est que personne ne reconnaît jamais vraiment en être l’architecte. Ce fut vrai de Barbie, ce fut vrai d’Eichmann, de tant d’autres. Pas de regrets, mais une minoration du rôle, une posture de soldat n’ayant fait que son devoir et dont le seul tort serait d’avoir obéi à des ordres dévoyés. En ce sens, Josef Mengele, la figure peut-être la plus terrifiante surgie de cette

Lire la suite (2 900 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (16 articles)

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre