Par Véronique Heurtematte, le 16.06.2017 Entretien

Maylis de Kerangal : "En bibliothèque, tous les livres ont leur chance"

Maylis de Kerangal - OLIVIER DION

La présidente du jury du 8e grand prix Livres Hebdo des Bibliothèques francophones, qui sera décerné le 8 décembre à Paris, évoque le lien qu’elle entretient depuis l’enfance avec les établissements de lecture publique.

Depuis son premier roman, Je marche sous un ciel de traîne, paru en 2000 chez Verticales, auquel elle est toujours restée fidèle, les livres singuliers de Maylis de Kerangal séduisent à la fois la critique et le grand public. Plusieurs d’entre d’eux, Réparer les vivants, Corniche Kennedy et Naissance d’un pont, actuellement en tournage, prolongent leur vie au cinéma. Les bibliothécaires en font ré

Lire la suite (6 040 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre