Par Sean James Rose, le 21.04.2017 (mis à jour le 21.04.2017 à 10h59) 3 mai > Récit France > Clément Ghys

L’homme qui aimait les femmes

Clément Ghys - PHILIPPE MATSAS/STOCK

Clément Ghys revisite la vie et le mythe de Roger Vadim, réalisateur et play-boy.

"Il est incroyable que la perspective d’avoir un biographe n’ait fait renoncer personne à avoir une vie" (Cioran). Tout dépend du biographe. Quant à avoir une vie, quels qu’aient été les portraits plus ou moins ressemblants, Vadim, cinéaste, metteur en scène, scénariste, auteur et… play-boy, n’a certainement pas renoncé. A sa mort en 2000, la fille de Vadim Plémiannikov, alias Roger Vadim, né en 1

Lire la suite (1 400 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (16 articles)

close

S’abonner à #La Lettre