Par Anne-Laure Walter, à Rabat, le 08.03.2014 à 15h16 (mis à jour le 08.03.2014 à 19h14) Etonnants Voyageurs Rabat

Les trois indispensables pour s’initier à la littérature marocaine

L'écrivain Yahia Belaskri durant le festival Etonnants voyageurs à Rabat du 6 au 9 mars 2014 - ALW

Soleil arachnide, Le passé simple et Le pain nu : l’écrivain Yahia Belaskri présente, en observateur extérieur, les ouvrages essentiels pour comprendre d’où vient la littérature marocaine aujourd’hui.

Avec sa myriade de rencontres, le foisonnement de pensées et de textes, Etonnants voyageurs à Rabat (du 6 au 9 mars), plonge dans la littérature marocaine (plus de la moitié des artistes invités sont marocains). Lors de l’inauguration, Kebir M. Ammi (Un génial imposteur, Mercure de France, 2014), qui a été un des éléments moteurs de la préparation du festival, racontait qu’il avait découvert la ... Lire la suite (3 360 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre