Par Cécilia Lacour, avec The Bookseller, le 20.04.2017 à 18h30 (mis à jour le 20.04.2017 à 21h57) Royaume-Uni

La crise politique britannique pourrait stimuler le marché du livre

Interrogés par The Bookseller, des éditeurs britanniques estiment que l’incertitude politique actuelle peut entraîner une hausse de la demande d'essais ainsi qu’une augmentation de la production.

"L’instabilité politique est toujours bonne pour le marché du livre", estime, dans les colonnes du Bookseller, Iain Dale, directeur général de Biteback, maison britannique spécialisée dans l’édition de titres politiques.
 
Selon plusieurs éditeurs britanniques interrogés par le magazine, la succession d’événements politiques majeurs — comme le référendum écossais en 2014, les élections générales ... Lire la suite (2 110 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre