Didier Lévy et Pierre Vaquez lauréats du prix Landerneau Album Jeunesse 2018 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 13.03.2018 à 20h30 (mis à jour le 14.03.2018 à 10h58) Espaces culturels Leclerc

Didier Lévy et Pierre Vaquez lauréats du prix Landerneau Album Jeunesse 2018

Les Espaces Culturels Leclerc ont distingué le 13 mars Aspergus et moi paru en septembre 2017 chez Sarbacane.
 

Le prix Landerneau Album Jeunesse, décerné pour la 5e fois par les libraires des Espaces culturels Leclerc, a été remis le 13 mars à l’auteur Didier Lévy et au sculpteur Pierre Vaquez, pour Aspergus et moi, publié en septembre 2017 chez Sarbacane. Les lauréats se partageront 6 000 euros et le livre bénéficiera d’une campagne de publicité dans la presse et d’une mise en avant dans les 218 Espaces culturels Leclerc.

Le jury présidé par l’écrivain Timothée de Fombelle, aux côtés de Michel-Edouard Leclerc, était composé de dix libraires jeunesse. Il a choisi parmi les livres parus dans l’année un ouvrage francophone destiné aux 3-8 ans "alliant qualités graphiques et éditoriales tout en étant porteur de messages contribuant à initier l’enfant à la découverte du monde et de soi".

L'invention de l'art moderne

Le narrateur d’Aspergus et moi, est un jeune rat, l’un des trente assistants d’un peintre connu pour les portraits de célébrités, dont la tache consiste à préparer les noirs. Au maître en mal d’inspiration, il propose des "exercices d’enfance” si bien que celui-ci invente l’art moderne.  

Didier Lévy et Pierre Vaquez succèdent à Beatrice Alemagna, lauréate 2017 du prix avec Un grand jour de rien chez Albin Michel Jeunesse.

Auteur des célèbres séries La fée Coquillette avec Benjamin Chaud chez Albin Michel Jeunesse, et Cajou avec Xavier Deneux chez Nathan, Didier Lévy a signé nombre d’albums chez Sarbacane comme Angelman (2003), Le tatouage magique (2015) et  La véritable histoire du grand méchant Mordicus (2015). Ses deux prochains livres, Les chasseurs de feu, illustré par Fabien Laurent et Rosie Pink, illustré par Lisa Zordan sortent le 4 avril toujours chez Sarbacane.  Aspergus et moi est le premier livre pour la jeunesse du sculpteur Pierre Vaquez, qui utilise "la manière noire", une technique particulière qu’il emploie pour ses gravures, et qui consiste à faire apparaître les motifs sur une plaque de cuivre sur laquelle il a créé un grain.

Les neuf autres titres de la sélection

L’album est arrivé devant les neuf autres titres de la sélection : L’abri, de Céline Claire, illustré par Qin Leng (Bayard Jeunesse) ; Le roi des cacas, de Géraldine Collet, illustré par Hervé Le Goff (L’Elan vert) ; La déclaration, de Michaël Escoffier, illustré par Stéphane Sénégas (Kaléidoscope) ; Pour quelques gouttes d’eau, d’Anne Jonas, illustré par Marie Desbons (Le buveur d’encre) ; La patience du héron, de Erik L’Homme, illustré par Lorène Bihorel (Gallimard Jeunesse) ; Quetzalcoatl, de Taï-Marc Le Thanh, illustré par Eric Puybaret (Gautier-Languereau) ; Mes petites roues, de Sébastien Pelon (Flammarion Jeunesse) ; Puisque c’est ça, je pars !, d'Yvan Pommaux (L’école des loisirs) et Un tout petit silence bleu, Alain Serres, illustré par Sandra Poirot-Chérif (Rue du monde).

Les Espaces culturels Leclerc décerneront le 11 avril le prix Landerneau Polar, en octobre le prix Landerneau des lecteurs et en novembre le prix Landerneau BD.
close

S’abonner à #La Lettre