Christine Angot condamnée pour atteinte à la vie privée | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec vt, avec afp, le 27.05.2013

Christine Angot condamnée pour atteinte à la vie privée

Christine Angot © Olivier Dion

Elise Bidoit a obtenu 40 000 euros de dommages et intérêts.

Christine Angot et son éditeur Flammarion ont été condamnés lundi 27 mai pour atteinte à la vie privée à verser solidairement 40 000 euros de dommages et intérêts à une femme dont des éléments de la vie intime sont dévoilés dans le livre Les Petits, paru en 2011.

La plaignante, Elise Bidoit, qui a vécu et a eu quatre enfants avec un homme devenu par la suite le compagnon de Christine Angot, l'... Lire la suite (1 610 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre