Par Cécilia Lacour, le 30.11.2017 à 15h42 (mis à jour le 01.12.2017 à 15h04) Bande dessinée

45 albums en lice pour les Fauves d’Angoulême 2018

Extrait de l'affiche du FIBD d'Angoulême 2018, dessinée par Cosey

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, qui se tiendra du 25 au 28 janvier 2018, a dévoilé, jeudi 30 novembre, les sélections de ses différents prix.

Les organisateurs du Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême, qui se tiendra du 25 au 28 janvier 2018, ont dévoilé la liste des albums en compétition, lors d’une conférence de présentation de la 45e édition du FIBD 2018, jeudi 30 novembre.
 
Deux comités de sélections ont retenu 45 albums en lice pour les quatre sélections de la compétition officielle. Le Grand Jury, présidé cette année par Guillaume Bouzard, attribuera, au sein de cette sélection officielle, quatre Fauves d’Angoulême : le Fauve d’Or – Prix du meilleur album, le Fauve d’Angoulême – Prix spécial du jury, le Fauve d’Angoulême – Prix de la série et le Fauve d’Angoulême – Prix révélation. La sélection des Fauves d’Or, réduite à 10 titres, sera dévoilée autour du 10 janvier et le palmarès sera révélé à Angoulême le 27 janvier.
 
Les 45 albums en sélection officielle

Le Fauve d’Angoulême – Prix du public Cultura, initié par Cultura, donne la parole au grand public en lui permettant de voter pour sa bande dessinée préférée au sein d’une sélection de 12 livres réalisée par les libraires Cultura parmi les ouvrages de la sélection officielle (titres soulignés).
  • Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien d’Ulli Lust (Editions çà et là)
  • Les amours suspendues de Marion Fayolle (Magnani)
  • Au travail, tome 2 d’Olivier Josso-Hamel (L’Association)
  • Des bâtisseurs de Yannis La Macchia (Atrabile)
  • Bangalore de Simon Lamouret (Warum)
  • Beverly de Nick Drnaso (Presque Lune)
  • Big Kids de Micheal Deforge (Atrabile)
  • Black Hammer, tome 1 – Origines secrètes de Dean Ormston, Jeff Lemire et Dave Stewart (Urban Comics)
  • Black dog – Les rêves de Paul Nash dee Dave McKean (Glénat)
  • Black Project de Gareth Brookes (La boîte à bulles)
  • La cantine de minuit, tome 1 de Yarô Abe (Le lézard noir)
  • Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher (Glénat)
  • Les cent nuits de Héro d’Isabel Greenberg (Casterman)
  • Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée de Sonny Liew (Urban Comics)
  • Crache trois fois de Davide Reviati (Ici même)
  • Dans l’antre de la pénitence de Ian Bertram, Peter J. Tomasi et Dave Stewart (Glénat)
  • Crépuscule de Jérémy Perrodeau (2024)
  • Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne (Dargaud)
  • Dans le noir de Daria Bogdanska (Rackham)
  • Emma G. Wildford d’Edith et Zidrou (Soleil)
  • Demon, tome 3 de Jason Shiga (Cambourakis)
  • Empress, tome 1 de Stuart Immonen et Mark Millar (Panini Comics)
  • L’enfant et le maudit Siúil, a Rùn de Nagabe (Komikku)
  • Guirlanda de Lorenzo Mattotti et Jerry Kramsky (Casterman)
  • Epiphania, tome 1 de Ludovic Debeurme (Casterman)
  • Gus, tome 4 – Happy Clem de Christophe Blain (Dargaud)
  • Hip Hop Family Tree, tome 3 – 1983-1984 d’Ed Piskor (Papa Guédé)
  • Istrati !, tome 1 – Le vagabond de Golo (Actes Sud BD)
  • L’inconu d’Anna Sommer (Les cahiers dessinés)
  • Jérôme K. Jérôme Bloche, tome 26 – Le couteau dans l’arbre de Dodier (Dupuis)
  • Megg, Mogg & Owl Happy Fucking Birthday de Simon Hanselmann (Misma)
  • Les nouvelles aventures de Lapinot, tome 1 – Un monde un peu meilleur de Lewis Trondheim (L’Association)
  • Le monde à tes pieds de Nadar (La boîte à bulles)
  • Opération Copperhead de Jean Harambat (Dargaud)
  • La petite couronne de Gilles Rochier (6 pieds sous terre)
  • Scalp, la funèbre chevauchée de John Glanton et de ses compagnons de carnage de Hugues Micol (Futuropolis)
  • La saga de Grimr de Jérémie Moreau (Delcourt)
  • Une sœur de Bastien Vivès (Casterman)
  • La terre des fils de Gipi (Futuropolis)
  • Urban, tome 4 – Enquête immobile de Roberto Ricci et Luc Brunschwig (Futuropolis)
  • Tokyo Alien Bros., tome 1 de Shinzo Keigo (Le lézard noir)
  • Variations de Blutch (Dargaud)
  • Les voyages de Tulipe de Sophie Guerrive (2024)
  • Tes yeux ont vu de Jérôme Dubois (Cornélius)
  • Voyages en Egypte et en Nubie de Giambattista Belzoni, tome 1 – Premier voyage de Lucie Castel, Grégory Jarry et Nicole Augereau (FLBLB)
 
Les 12 titres en sélection jeunesse
  • 5 mondes, tome 1 – Le guerrier de sable de Mark et Alexis Siegel, Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun (Gallimard BD)
  • Le chasseur de rêve, tome 2 – Haro sur le Tigronimbus ! de Martin Desbat (Sarbacane)
  • Clémence Evidence a toujours raison de Merwan et Sandrine Bonini (Delcourt)
  • L’extrabouriffante aventure des super deltas, tome 1 – L’appel d’Edouard Cour (Akileos)
  • L’écorce des choses de Cécile Bidault (Warum)
  • La guerre de Catherine de Claire Fauvel et Julia Billet (Rue de Sèvres)
  • Hanada le garnement, tome 1 de Makoto Isshiki (Ki-oon)
  • Le meilleurissime repaire de la Terre d’Oriane Lassus (Biscoto)
  • Imbattable, tome 1 – Justice et légumes frais de Pascal Jousselin (Dupuis)
  • Pepito, tome 2 de Luciano Bottaro (Cornélius)
  • Radiant, tome 7 de Tony Valente (Ankama)
  • Titeuf, tome 15 – A fond le slip ! de Zep (Glénat)
Au sein de cette sélection, le Fauve d’Angoulême – Prix Jeunesse sera attribué par un jury d’enfants de 8 à 12 ans ainsi que par Tebo, lauréat du prix Jeunesse 2017.
 
Les 8 bandes dessinées en sélection patrimoine
  • Anarcoma de Nazario (Misma)
  • Dans l’infini, 1906-1915 de G. Ri (2024/BNF)
  • C’est la jungle ! de Harvey Kurtzman (Wombat)
  • Je suis Shingo, tome 1 de Kazuo Umezu (Le lézard noir)
  • Jojo, l’intégrale, tome 1 – 1983-1991 d’André Geerts (Dupuis)
  • Quartier en guerre : New York, années 1980 de Seth Tobocman (CMDE)
  • Nouveautés à prix cassés de Ben Katchor (Rackham)
  • Soft City de Hariton Pushwagner (Inculte)
Le Grand Jury attribuera, au sein de la sélection patrimoine, le Fauve d’Angoulême – Prix Patrimoine. Ce prix récompense une œuvre appartenant à l’histoire mondiale de la bande dessinée, ainsi que le travail éditorial ayant permis de la redécouvrir.
 
Les 5 ouvrages en sélection polar SNCF
  • Bâtard de Max de Radiguès (Casterman)
  • La cité des trois saints de Vincenzo Bizzarri et Stefano Nardella (Sarbacane)
  • Jean Doux et le mystère de la disquette molle de Philippe Valette (Delcourt)
  • Le profil de Jean Melville de Robin Cousin (FLBLB)
  • The Private Eye de Marcos Martin et Brian K. Vaughan (Urban Comics)
Un jury de personnalités attribuera, au sein de la sélection polar, le Fauve Polar SNCF. Ce prix récompense un polar en bande dessinée, que celui-ci soit une création originale ou l’adaptation d’une œuvre littéraire.
close

S’abonner à #La Lettre