Par Léopoldine Leblanc, le 02.08.2017 à 17h45 (mis à jour le 02.08.2017 à 18h00) Rentrée culturelle

13 expos dont on parlera cet automne

Danseuses montant un escalier par Degas

À l’automne, la rentrée accompagne une nouvelle vague de grandes expositions. Livres Hebdo présente sa sélection de treize grandes expositions à venir et les productions éditoriales associées.

Maria by Callas, à la Seine Musicale (Boulogne-Billancourt) - LA SEINE MUSICALE - DROITS RÉSERVÉS

Maria by Callas, l’exposition, Seine Musicale, du 16 septembre au 14 décembre 2017
La nouvelle Seine Musicale à Boulogne-Billancourt rend hommage à la cantatrice pour le quarantième anniversaire de sa disparition. En plus du commissariat de l’exposition, le photographe de mode et réalisateur Tom Wolf signe le documentaire Maria by Callas, en salles le 13 décembre 2017, ainsi que deux ouvrages sur la cantatrice : Lettres et mémoires inachevés (Fayard, 20 septembre), un recueil des écrits et lettres inédits de la diva, et Callas confidential (La Martinière, 7 septembre), une biographie richement documentée.
 

Irving Penn, Girl with Tobacco on Tongue (Mary Jane Russell), New York, 1951 / The Metropolitan Museum of Art, New York, Promised Gift of The Irving Penn Foundation - CONDÉ NAST

Irving Penn, Grand Palais, du 21 septembre 2017 au 29 janvier 2018
Né en 1917, Irving Penn a photographié nombre de personnalités : Pablo Picasso, Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn ou encore Alfred Hitchcock. Pour le centenaire de sa naissance, le Grand Palais célèbre le travail du photographe de mode à travers une sélection de près de 300 clichés, qui seront regroupés dans Irving Penn : le centenaire (RMN-Grand Palais, 20 septembre).

Jean Rouch : l'Homme-cinéma, BnF, du 26 septembre au 26 novembre 2017
Jean Rouch aurait fêté ses 100 ans en 2017. Explorateur, ethnographe, photographe et cinéaste, il est l’auteur de 180 films. L’exposition croise des extraits de films restaurés comme Les maîtres fous (1957) ou Chronique d'un été (1960) et des photographies et écrits issus en majorité du fonds de la BnF. Le catalogue de l’exposition, Découvrir les films de Jean Rouch (Somogy) paraîtra le 4 octobre. En parallèle, le musée de l’Homme propose un dialogue photographique entre l’œuvre de Jean Rouch et celle de Catherine de Clippel, du 25 octobre 2017 au 07 janvier 2018.
 

Goscinny et le cinéma, à La Cinémathèque - LA CINÉMATHÈQUE - DROITS RÉSERVÉS

Goscinny et le cinéma, Astérix, Lucky Luke et Cie, La Cinémathèque, du 27 septembre 2017 au 4 mars 2018
Pour le quarantième anniversaire de la disparition de René Goscinny et à l’occasion de la sortie du prochain Astérix le 19 octobre, La Cinémathèque française présente les influences du cinéma sur le travail de celui qu’on surnommait "Walt Goscinny". Du 4 octobre 2017 au 7 mars 2018, une deuxième exposition René Goscinny, Au-delà du rire, au musée d’art et d’histoire du Judaïsme, rendra hommage au créateur du journal Pilote avec plus de 200 planches et scénarios originaux. En plus des catalogues des deux expositions – Le cinéma de René Goscinny : Astérix, Lucky Luke & Cie (RMN-Grand Palais, 4 octobre) et René Goscinny, au-delà du rire (Hazan, 20 septembre) –, les éditeurs proposent les ouvrages de Philippe Lombard, Goscinnyscope (Dunod, 30 août), sur la filmographie de René Goscinny et son écriture scénaristique, et celui de Marie-Ange Guillaume, sa collaboratrice à Pilote, et José-Louis Bocquet, intitulé Goscinny (Actes Sud, 4 octobre), qui retrace le parcours du scénariste.
 

Tomi Ungerer, sans titre, dessin pour des cartes à jouer The Mellops Quartett, vers 1960 / Collection Musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration, Strasbourg - TOMI UNGERER / DIOGENES VERLAG AG ZÜRICH - PHOTO : MUSÉES DE LA VILLE DE STRASBOURG

Tomi Ungerer, Musée de l’illustration jeunesse (Moulins), du 28 septembre 2017 au 7 janvier 2018
L’exposition Tomi Ungerer réunit 80 œuvres et 10 affiches originales du dessinateur jeunesse.  A l’occasion de la 4e édition de la biennale des illustrateurs jeunesse qui se déroulera du 28 septembre au 8 octobre, l’exposition sera gratuite pour le 1er week-end d’ouverture. Neuf illustrateurs seront mis à l’honneur dans toute la ville : Serge Bloch, Anthony Browne, Carll Cneut, Malika Doray, Jérémie Fischer, Pauline Kalioujny, Frédéric Pajak, Philippe Ug et Tomi Ungerer.

Parcours rétrospectif de l’œuvre d’Yves Saint Laurent, musée Saint Laurent, 3 octobre 2017 – septembre 2018
Le 3 octobre 2017, la Fondation Yves Saint Laurent inaugurent deux musées dédiés au couturier, l’un à Paris, dans l’hôtel particulier situé au 5 avenue Marceau, l’autre à Marrakech, dans sa villa. Pour l’événement, un parcours rétrospectif est programmé jusqu’en septembre 2018 à Paris, avant la première exposition thématique intitulée "L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent", en octobre 2018. Les publications à venir rassemble Les musées Yves Saint Laurent (RMN-Grand Palais, 4 octobre), un beau livre consacré à l’histoire de la maison de couture et de sa transformation en musée, un hors-série de la revue Dada disponible dès le 21 septembre pour le jeune public, et une biographie sous forme d’abécédaire par Pierre Bergé, intitulée Yves Saint Laurent de A à Z (Gallimard, 7 décembre).
 

Rubens, Portraits princiers, au musée du Luxembourg - MUSÉE DU LUXEMBOURG - DROITS RÉSERVÉS

Rubens, Portraits princiers, musée du Luxembourg, du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018
Maître du portrait d’apparat, Rubens a visité les plus brillantes cours d’Europe. L’exposition des portraits des hauts personnages plonge le visiteur au cœur des intrigues diplomatiques du XVIIe siècle. Le catalogue de l’exposition, Rubens : portraits princiers (RMN-Grand-Palais, 27 septembre) regroupe la plupart des portraits réalisés par le peintre ou par quelques contemporains comme Pourbus, Champaigne ou Velazquez. Gallimard dédie également l’un de ses "Découvertes" à l’artiste flamand et à son art du portrait, en librairie le 28 septembre.

Forêts natales, musée du Quai Branly, du 3 octobre 2017 au 21 janvier 2018
Du génie plastique des Fang à l’élégance naturaliste des Punu, l’exposition présente les principaux styles artistiques de l’Afrique équatoriale atlantique, région de tradition sculpturale, et l’influence qu’ont eu ces arts sur des artistes comme Picasso, Derain ou Braque après leur découverte au début du XXe siècle. Le catalogue Forêts natales (Actes Sud, 4 octobre) rappellera la sélection des œuvres et détaillera les particularités des arts de chacun des peuples de la forêt équatoriale atlantique.

François Ier et l’art des Pays-Bas, musée du Louvre, du 18 octobre 2017 au 15 janvier 2018
L’exposition fait ressurgir tout un pan méconnu de la Renaissance française en explorant les influences et l’implantation en France des artistes anversois, bruxellois, leydois ou encore haarlémois sous le règne de François Ier. Nombres d’artistes originaires des Pays-Bas, tels Jean Clouet et Corneille de La Haye dit Corneille de Lyon, ont enrichis l’art du manuscrit enluminé, la peinture religieuse, l’orfèvrerie ou encore la tapisserie et la sculpture. Arts et artistes du Nord à la cour de François Ier (Picard, 27 septembre) relate l’influence de ses artistes auprès du roi et sur l’art français du XVIe siècle.
 

Musulmane priant contre le tombeau de Rebecca (2014) - MUCEM / IDEMEC / MANOËL PÉNICAUD

Lieux saint partagés, Coexistences en Europe et en Méditerranée, Musée de l’histoire de l’immigration, du 24 octobre 2017 au 21 janvier 2018
La question des identités religieuses est abordée à travers la mise en lumière des pratiques et lieux partagés par les trois religions monothéistes (judaïsme, christianisme, islam). Présentée pour la première fois au Mucem à Marseille en 2015, l’exposition a fait l’objet d’une réécriture et s’étend désormais de la Méditerranée à l’Europe continentale. On retrouve l’histoire de ces espaces d’échanges dans le catalogue Coexistences : lieux saints partagés en Europe et en Méditerranée (Actes Sud, 18 octobre).

Degas Danse Dessin. Un hommage à Degas avec Paul Valéry, musée du Quai d’Orsay, du 28 novembre 2017 au 25 février 2018
Le musée d’Orsay rend hommage à Edgar Degas (1834-1917) pour le centenaire de sa mort à travers l’ouvrage Degas Danse Dessin dédié au peintre par son ami Paul Valéry. L’exposition entrecroise les œuvres de l’artiste et les carnets de l’écrivain, pour un regard nouveau sur l’art moderne. Paru pour la première fois en 1937 chez Vollard, le texte est disponible chez Gallimard, avec une version illustrée à paraître le 7 décembre. L’éditeur publie également le catalogue Hommage à Degas, en librairie le 9 novembre.

César, Centre Pompidou, du 13 décembre 2017 au 26 mars 2018
Le Centre Pompidou propose la première rétrospective de l’œuvre de César Baldaccini, figure majeure du Nouveau Réalisme, à travers l’exposition d’une centaine de pièces, parmi lesquelles les "fers soudés", les "Vénus" et ses compressions métalliques. Le catalogue de l’exposition, César (Editions du Centre Pompidou, 15 novembre) retrace la carrière du sculpteur qui s’étend sur plus de cinquante ans.
 

Photographie réalisée pour le roman-photo Gioventù delusa [jeunesse déçue], publié dans Bolero n°1043, 30 avril 1967, par Arnoldo Mondadori editore SpA, Milan - FONDAZIONE ARNOLDO E ALBERTO MONDADORI - DROITS RÉSERVÉS

Roman-Photo, MuceM (Marseille), du 13 décembre 2017 au 28 avril 2018
Près de 300 objets, films, photographies, documents seront exposés au Mucem en l’honneur du roman-photo. Au-delà des histoires sentimentales de jalousies et de trahisons, le roman-photo offre une relecture de l’avènement de la culture de masse ainsi qu’un regard sur l’évolution des mœurs et l’émancipation des femmes dans l’Europe méditerranéenne de l’après-guerre. Le catalogue, Roman-photo (Textuel, 25 octobre), détaille les sources d’inspirations, l’esthétisme et les particularités de ce succès éditorial né en Italie.
close

S’abonner à #La Lettre